Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 juin 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Découvrez Claudette Soares

Claudette Soares, ça vous dit quelque chose ? A moi non-plus, jusqu’à ce que je tombe sur un album sorti en 1964 chez Mocambo : »A donna da bossa« .

Claudette Soares s’est faite la voix en chantant le soir dans la boîte du Plazza à la fin des années 50. Elle y  rencontre entre autre des musiciens comme Luiz Eça, João Donato, Milton Banana, Baden Powell, et participe en 1960 à la grande nuit de la bossa nova organisée à la Faculté d’architecture, a noite do amor, do sorriso e da flor.

Elle travaille ensuite à la propagation de la bossa nova en direction de São Paulo. Claudette passe dans des boîtes comme Baiúca, Cambridge e João Sebastião Bar, et inaugure le célèbre Ela, cravo e canela.

La voici dans un titre fort divertissant des deux amis Roberto Menescal et Roberto Boscoli. « Mar amar » – aimer la mer -, rien d’étonnant pour deux enragés de pêche sous marine.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !