Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 20 août 2017

Remonter

Top

Archives mensuelles: décembre 2011

Se marier à Noël, se larguer au Réveillon

30 décembre 2011 |

« Je me suis marié à Noël, et j’ai rompu au réveillon » : avec un titre pareil – Casei no Natal, larguei no Réveillon, les Novos Baianos ne pouvaient pas mieux s’inscrire dans cette période étrange, dite de la « trêve des confiseurs » que nous traversons actuellement.

Les Novos Baianos comptent parmi les groupes les plus barrés des années Lire l’article

Le show de Noël de la Globo

28 décembre 2011 |

Gilberto Gil, Caetano Veloso et Ivete Sangalo, ça fait un sacré plateau. Au Brésil comme ailleurs, il n’y a guère que les plus grandes chaines de télévision à pouvoir réunir trois stars d’un tel calibre pour leurs spectateurs à l’occasion des fêtes de fin d’année. C’est Globo qui a réuni les trois bahianais vendredi dernier, pour son show de Noël 2011. Lire l’article

Les réveillons brésiliens à Paris 2011

27 décembre 2011 |

Comme chaque année, la capitale abritera pour le réveillon du nouvel an quelques soirées brésiliennes. En voici ma sélection, afin de vous permettre de choisir où aller siffler votre première caïpirinha de l’année. Et n’oubliez pas que vous habiller en blanc le soir du 31 décembre vous porte chance pour toute l’année suivante ! Lire l’article

Un Noël bien brésilien avec Jorge Ben !

25 décembre 2011 | 2

Ce n’est pas toujours facile de réveiller un déjeuner de Noël quand on est encore embrumé par les agapes de la veille… Une solution : inviter Jorge Ben. C’est le sujet de cette vidéo, où l’artiste et sa bande viennent animer la fête. Une idée bien sympa diffusée en 1978 dans l’émission Fantástico. Lire l’article

Lisa Ono dans une bossa de Noël

24 décembre 2011 |

Borboleta est une chanson de Noël composée par Nana Vasconcelos, Robertinho de Recife et Marisa Monte. Un peu fâchée avec cette dernière depuis la sortie de son nouvel album, j’ai choisi de vous faire profiter aujourd’hui de la jolie version de la chanteuse et guitariste Lisa Ono, Lire l’article

Jean-Sébastien Bach revu par Vinicius et les pompiers de Rio

23 décembre 2011 |

Jésus que ma joie demeure, de Jean-Sébastien Bach, est un classique de Noël. Vinicius de Moraes en a tiré un poème qui a été enregistré pour la première fois en 1961 par l’orchestre et les chœurs des pompiers de Rio de Janeiro. C’est cette version insolite que je vous propose d’écouter aujourd’hui. Lire l’article

Le Père Noël de la bossa est passé !

22 décembre 2011 | 1

C’est déjà Noël ! Pour toi, lecteur chéri, et aussi pour toi, lectrice adorée, voici de quoi jouer et chanter la belle bossa Meditação, de Tom Jobim et Newton Mendonça : partition guitare, grille d’accords, play-backs divers et variés, le tout offert gracieusement et avec le sourire par mon lecteur fétiche de la première heure : Michel, alias « mhch », ici sur la photo. Lire l’article

Chico Buarque revient sur scène à Rio

21 décembre 2011 |

C’est le 5 janvier prochain que Chico Buarque remontera sur scène à Rio, après cinq ans d’absence. Et il ne fera pas les choses à moitié, puisqu’il va y rester un mois ! Des détails sur le spectacle, et une vidéo de la nouvelle version de Cálice. Lire l’article

La samba d'Oscar Niemeyer

20 décembre 2011 | 3

Le grand architecte Oscar Niemeyer a fêté ses 104 ans le 15 décembre dernier. Autant dire qu’il n’y a plus un quotidien ou un magazine de par le monde qui n’ait pas sous le coude une nécrologie toute prête… Mais nous n’en sommes pas encore là, et le concepteur des bâtiments de Brasilia, bien qu’un peu diminué, est toujours vivant.

Bien vivant, même, puisque c’est pendant sa convalescence suite à une opération chirurgicale en 2009 qu’Oscar Niemeyer a écrit les paroles d’une petite samba de raiz, qui fut mise en musique l’an passé par Lire l’article

Adieu à Cesaria Evora avec Marisa Monte

19 décembre 2011 |

Une grande voix de la lusophonie s’est éteinte ce week-end. La chanteuse capverdienne Cesaria Evora s’en est allée, et avec la Diva aux pieds nus c’est aussi encore un peu de la France ouverte et généreuse des années 80, celle qui accueillait fièrement la « sono mondiale », qui disparaît. Rendons-lui hommage en compagnie de Marisa Monte. Lire l’article