Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 mars 2017

Remonter

Top

Archives mensuelles: février 2010

Os Desafinados

28 février 2010 |

Tourné en 2006 et sorti en 2008 au Brésil, le film Os Desafinados de Walter Lima Jr retrace le parcours d’un groupe de cinq musiciens « Rio Bossa Cinco », qui part chercher la gloire aux Etats-Unis au début des années 60. … Lire la suite !

Le marché aux poissons de Belem

27 février 2010 |

Le Ver-o-Peso est le marché le plus magique que je connaisse au Brésil. Construit en 1634 directement sur le port de Belem do Para, il réunit chaque jour pêcheurs, marchands et clients dans une joyeuse bousculade. La rade est encombrée de dizaines de bateaux de pêche d’où sortent des poissons que vous ne verrez pas à la criée de Pelvinec’h.

Pour regarder ces photos en musique, je vous propose cette jolie chanson de Paulinho da Viola : Timoneiro.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Lire l’article

Aquarela do Brasil en léger différé de Betelgeuse

26 février 2010 |

Après toutes ces sambas, tous ces défilés, ces passistas et ces reines de beauté, tous ces appels à la tradition musicale brésilienne, je vous propose de prendre un peu de recul en écoutant cette bossa insolite que l’on doit à … Lire la suite !

Deuxième Festival bossa nova de Thiais

25 février 2010 |

La deuxième édition du Festival Bossa Nova de Thiais aura lieu les 15, 16 et 17 octobre prochains. En attendant d’en savoir davantage sur le programme de cette année, voici toujours le clip de promo !

Lire la suite !

Où apprendre à jouer de la bossa à Rio ?

25 février 2010 | 1

Une question revient régulièrement : où peut-on apprendre à jouer de la guitare bossa nova à Rio ? L’idée est séduisante, mais pour ma part j’ai étudié à Paris, alors pour vous répondre il m’a fallu enquêter. Merci à Leila, Paulo, Fernando et Jérémie pour leur aide.

Rien n’est organisé dans le genre stage ou masterclass, du moins autour des styles qui nous intéressent. Il vous reste donc le choix entre les profs particuliers et les écoles de musique. Du côté des profs particuliers, le mieux c’est encore de rejoindre des rodas de samba et/ou de chorô, et de demander à un instrumentiste. Mais prenez garde à la localisation du prof, sinon vous aurez vite fait de passer le journée dans le bus… Comptez entre trente et cinquante reais de l’heure de cours.

Si vous avez de plus gros moyens, que vous n’avez pas envie de vous prendre la tête, que vous êtes déjà un guitariste avancé, ou que vous ne parlez pas un mot de portugais, le plus simple c’est une école de musique. Tout le monde m’a recommandé celle d’Antonio Adolfo. Située en plein Leblon, facile d’accès à 300 mètres de la plage, elle est installée Lire l’article

Alcione et a Velha Guarda da Mangueira

24 février 2010 |

Sans doute encouragés par le succès tardif des vieux cubains du Buena Vista Social Club, certaines écoles de samba se sont mises dans les années 90 à produire leurs anciens dans des groupes spécifiques. De Rio on connait surtout Velha … Lire la suite !

Brève rencontre entre Coleman Hawkins et la bossa nova

23 février 2010 |

Au début des années 60 les maisons de disques américaines faisaient les poches des inventeurs de la bossa nova en produisant un maximum de disques de ce qu’ils avaient rebaptisé « jazz samba ». C’est ainsi que le saxo ténor … Lire la suite !

Rosa Passos dans son jardin d'hiver

22 février 2010 | 6

Au Brésil, Rosa Passos est souvent comparée à João Gilberto – au féminin. Et c’est vrai qu’ils présentent des points communs. Bahianaise, chanteuse, guitariste et compositeur, Rosa Passos possède elle-aussi une voix aérienne, un jeu de guitare subtil, et l’art … Lire la suite !

Sur les quais de Belem

20 février 2010 |

De Belem do Para, j’avais conservé de ma première visite une impression mitigée. Autant le fameux marché Ver-O-Peso était extraordinaire, autant la ville m’avait semblé mal entretenue, pauvre et pour tout dire plutôt crade.

J’y suis pourtant retourné, une petite … Lire la suite !