Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 août 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Noël au 7ème ciel avec la Varig

Noël au 7ème ciel avec la Varig

Le premier spot publicitaire musical de la Varig, alors compagnie d’aviation nationale, était une chanson de Noël. Ecrite par un compositeur qui revenait tout juste de la tournée bossa nova au Carnegie Hall ! Créée en 1927, la compagnie a disparu en 2006, victime comme beaucoup d’autres des profondes mutations du secteur aérien. Mais ça ne m’empêche pas de vous souhaiter, en musique, un Joyeux Noël (Feliz Natal) à tous !

Présenter ses vœux en chanson

Il fut un temps où la compagnie aérienne qui faisait l’orgueil du Brésil s’appelait la Varig. Chaque année, elle présentait ses vœux au pays avec un spot musical. Le premier d’entre eux a été écrit par le compositeur pauliste Caetano Zamma et le publicitaire Boni.

José Bonifacio de Oliveira Sobrinho, plus généralement appelé Boni, ne tirait pas encore les ficelles de Télé Globo. Il était publicitaire, et ne répugnait pas à arrondir ses fins de mois en faisant des free-lance ici et là. Il raconte dans ses mémoires comment s’est passé la création de ce jingle.

En 1960, le patron d’agence Clóvis Hazar m’appelle et me demande si je peux l’aider. La Varig voulait produire un spot de Noël qui soit simple, joli et très poétique. J’ai accepté en proposant qu’il s’agisse d’une musique dans le genre des chansons de Noël. Problème : la direction de la Varig avait jusqu’ici toujours refusé les spots musicaux. Mais Clóvis décide quand même de tenter le coup.

Mon ami Caetano Zama rentrait tout juste des Etats-Unis (où il était allé présenter la bossa nova avec la fine équipe du concert au Carnegie Hall, NDLR). Je voulais un truc nouveau dans le goût de l’ancien.

  • Caetano, tu me ferais un jingle pour la Varig ?
  • Un jingle ? C’est quoi ça ?

Je lui ai expliqué qu’il s’agissait d’un spot de publicité chanté. Caetano m’a demandé des paroles. J’ai écrit vite fait quelques vers pour lui donner le ton :

Estrela das Américas, no céu azul,
Iluminando de norte a sul.
Papai Noel voando a jato pelo céu,
Trazendo um Natal de felicidade
E um Ano-Novo cheio de prosperidade.

Etoile des Amériques, dans le ciel bleu,
illuminant du Nord jusqu’au Sud,
Papa Noël volant à réaction dans le ciel,
Apportant un Noël de bonheur,
Et une nouvelle année pleine de prospérité

Un grand succès à retrouver tout de suite

J’ai dit à Caetano qu’il pourrait faire ce qu’il veut de ces paroles, pourvu qu’il y intègre à la musique le thème final qui existait déjà : « Varig, Varig, Varig ». A ma grande surprise, Zama était de retour le lendemain avec sa guitare, et me chanta le jingle. Nettement amélioré ! La mélodie était top et il avait ajouté quelques vers pour compléter l’affaire. On va au studio, on enregistre et on va faire écouter ça à Clovis, qui adore. On prend le risque de faire le film, tout en animations, sans avoir rien montré au client. Le patron de la Varig a été enchanté et ce fut le premier d’une série de films musicaux.

Voici le spot original :

Ici, la chanson est reprise par des équipages :

Et pour les amis de la publicité (s’il en reste !), voici en deux parties une heure de spots de la Varig, un vrai florilège !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !