Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 21 août 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Ce soir, le bal le plus libéré du Carnaval

Il y a trois manières d’aborder le Carnaval de Rio. A Sapucai, autrement dit au Sambodrome, pour assister aux défilés géants des écoles de samba – cette nuit avait lieu la deuxième partie de la compétition. Dans les carnavals de rue, où l’on défile avec les blocos derrière des fanfares ou des trios electricos. Et enfin aux bals, plus ou moins sophistiqués, mais qui ne cèdent parfois en rien aux précédents pour ce qui est de la frénésie.

On peut dépenser une fortune pour accéder à un bal. Le plus chic de Rio est sans conteste le Magic Ball du Copacabana Palace, qui avait lieu samedi dernier dans le plus bel hôtel de l’Avenida Atlantica. Entrée : de 1000 à 7500 dollars la place ! Ambiance smoking, robe de soirée, people locaux et beaucoup de riches étrangers. C’est un genre.

Nettement plus fun : les bals du Scala. Il y en a cinq ou six à la suite, mais le plus couru est celui de Mardi Gras. Pas facile d’être plus authentique, puisqu’après tout il est théoriquement interdit à un homme de s’habiller en femme en dehors du Carnaval ! Ce bal costumé attire tous les transsexuels de Rio, mais aussi beaucoup de (jolies) filles et tous ceux qui veulent s’amuser, homos ou hétéros. De 125 à 693 dollars l’entrée, il faut là aussi casser sa tirelire. Au menu : foule énorme, garçons musclés, drag Queens, beautés ambigües, orchestres et les meilleurs DJ de Rio. Les télés se pressent à l’entrée – il faut dire qu’il y a du spectacle.

Cette vidéo donne une idée de l’ambiance…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Milie

    gros délires en perspective en effet…

Exprimez vous !