Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 juin 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Carmen Miranda, le Brésil à Hollywood

Carmen Miranda a été la première artiste brésilienne à sortir du pays et faire une carrière internationale. Née portugaise, de son vrai nom Maria do Carmo Miranda da Cunha, elle a à peine un an quand ses parents émigrent à Rio de Janeiro. Elle grandit au dessus du salon de coiffure de son père, à Lapa. A quatorze ans elle devient vendeuse en boutique, et c’est en chantant qu’elle y attire les clients.

Carmen est une battante… et une grande séductrice. Premier disque en 1929, premier succès l’année suivante. Sa carrière, d’abord en duo avec sa soeur, se met rapidement sur orbite. En 1936, elle obtient son premier grand rôle au cinéma dans Alô Alô Carnaval. C’est en 1939 qu’elle tourne un film aujourd’hui disparu à l’exception de cet extrait que je vous propose d’écouter aujourd’hui : la chanson « O que é que a bahiana tem ? » – mais qu’est-ce qu’elle a cette bahianaise ?

La vie de Carmen Miranda est un roman aux très nombreux chapitres, dont ses débuts modestes, son énorme carrière aux Etats-Unis, le plus gros salaire d’Hollywood, les amants célèbres…, mais aussi les impresarios véreux, les cadences infernales, l’alcool, les barbituriques, l’embolie à 46 ans dans sa propriété de Beverly Hills, et un demi million de personnes à son enterrement à Rio de Janeiro en 1955. Comme quoi la vie des stars mythiques, ça finit mal en général ?

PS : on attend pour fin novembre la sortie en France d’un album qui réunit 12 chansons remasterisées soous le nom « Hoje », chez BiscoitoFino/Discmedi.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Charles

    … Carmen fut aussi une icône gay bien avant Dalida, à ce kil parait.

Exprimez vous !