Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 août 2017

Remonter

Top

6 Commentaires

Bossa au Beco das Garrafas

A Rio de Janeiro, le Beco das Garrafas, une impasse entourée de cours d’immeuble, fait partie de l’histoire de la bossa nova. Au début des années 60, on y trouvait pas moins de quatre boîtes de nuit : le 36, le Manhattan, le Carroussel et le Domino. Chacun de ces bars plus ou moins louches accueillait des musiciens et une cinquantaine de clients en tassant un peu.

On venait y écouter le même soir – et jusqu’aux petites heures du matin – Roberto Menescal, Sergio Mendès, Nara Leão, Elis Regina, Tom Jobim, Barney Kessel, Bebeto, os Cariocas… la plupart payés en bouteilles de bière et en verres de whisky pour tout cachet. L’histoire du lieu est magnifiquement racontée par Ruy Castro dans son livre ‘Chega de Saudade’.

Les brésiliens ont beau aimer la musique et présenter un haut degré de résistance au stress sonore, on peut quand même imaginer que certains voisins la trouvaient un peu saumâtre. Il paraît qu’ils manifestaient leur lassitude en balançant des bouteilles par la fenêtre, d’où le surnom de « l’impasse des bouteilles » qui lui est resté.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Retrouvons l’ambiance dans ce pot-pourri enregistré au Bon Gourmet de Rio à la même époque, par Tom Jobim, Vinicius de Moraes et os Cariocas.

La fête a continué jusqu’à 1976, quand divers travaux ont forcé les clubs à migrer. Aujourd’hui, on n’y trouve plus que des poubelles, un vague square et un bar à putes. Et désormais, à l’angle de la rue Duvivier, le magasin des fans de la bossa : Bossa Nova & Companhia (voir le billet qui lui est consacré).

Pour sortir à Rio aujourd’hui, c’est par ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Miss T

    Thierry,
    j’ai découvert la guitare il y a 2 ans, et…… ce matin je me suis réveillée avec la folle idée de partir au Brésil faire une école de Bossa Nova…… je ne sais pas trop par quel chemin je peux y arriver, peux tu me guider. Merci de ton aide

  2. Thierry

    Chère Miss T,
    Quelle bonne idée d’avoir commencé la guitare ! Pour ce qui est d’aller apprendre la bossa nova au Brésil, c’est une bonne idée aussi, mais un peu plus compliquée à exécuter. La question préalable, c’est de savoir si tu parles et comprends le portugais ou au moins l’anglais. Ca serait peut-être pas mal de commencer en France (si tu habites en France) et d’aller te perfectionner ensuite sur place ?
    Tu peux m’écrire pour me donner plus de détails (home page du site, rubrique "écrire" sur le côté droit)

  3. Sidney

    Bonsoir Thierry!

    Je viens de commencer la guitare il y’a un peu plus de 2 mois…
    J’adore le Samba, Choro et pour la guitare, la Bossa Nova. (J’ai habité 3 ans à Rio, c’est que 3 ans après maintenant, de retour à Paris, que j’ai decouvert ce magnifique instrument)
    Bon, pour l’instant, je m’apprends de manière auto-didacte (internet, youtube, etc…) et aimerais avoir un avis sur une bonne méthode pour progresser tout doucement dans cette direction, sans avoir à faire recours sur une base traditionel d’étudiant de guitare classique…
    Je joue pour mon plaisir, environ 1h+ par jour (j’ai 45 ans), un prof une bonne idée?, votre conseil sera apprecié!

    Obrigado,
    Sidney

  4. Thierry

    Cher Sidney,
    félicitations ! Tu prendras beaucoup de plaisir avec ta guitare si tu joues la musique que tu aimes. Je pense que tu devrais chercher un professeur pour bien débuter. Il ou elle te cadreront bien et t’apprendront a travailler ton instrument, sans prendre de mauvaises habitudes. Regarde du coté de l’école Atla ds le 18eme et sur les sites brésiliens a Paris (parmi les liens a droite). Avec un bon prof, deux heures tous les 15 jours peuvent suffire. Boa sorte !

  5. mhch

    Je connais un prof brésilien sympa et compétent. D’ailleurs après 40 ans de guitare, il me donne quelques cours particuliers (plus de style et de prononciation en portuguais que de technique, mais c’est ce que je lui ai demandé). Me contacter pour info par intermédiaire de Thierry.

    Une bonne méthode est celle de Carlos Arana (en anglais) qui est très très didactique et bien faite. On la trouve chez musicroom.fr. Je la trouve plus systématique que celle de Hoarau ou celle de Velasco.

  6. Thierry

    Chère MissT, cher Sidney, chers les autres

    Sur les conseils de mhch, j’ai rencontré hier soir un musicien et prof de guitare sympa. Il s’appelle Naldo Caiolli, il est pauliste, joue et chante de la bossa nova et d’autres musiques brésiliennes. Il reçoit chez lui à Maisons Alfort, mais se déplace aussi sur Paris. Naldo a 16 ans d’expérience pédagogique et prend des élèves de tous niveaux.
    Pour le contacter, RV sur son site perso : http://www.naldocaiolli.com.br

Exprimez vous !