Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 octobre 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Bière, samba et action sociale au Bip-Bip

Le dimanche soir à Copacabana, on aime à se retrouver au Bip-Bip et oublier le lundi. Dans ce bar un peu plus petit qu’une boîte à chaussures, les quelques tables sont occupées par une dizaine de musiciens qui se relaient pour passer en revue les sambas des cinquante dernières années : une guitare, une viola (7 cordes), une mandoline, deux cavaquinhos, un surdo, un tamborim et une cuica.

Les clients – une cinquantaine, cariocas et touristes, boivent leurs bières dans la rue. Ici pas d’Antarctica, mais de l’Itaipava à un euro la canette. Entre deux gorgées, tout le monde chante, pas toujours juste, qu’importe ? Et de temps en temps, le patron Alfredo sort de son bar.

Il interpelle le conducteur de l’énorme 4×4 noir aux vitres fumées arrêté en face, qui écoute la musique sans oser descendre de son corbillard : « Eh toi, dans ta camionnette ! Sors de là-dedans et viens boire un coup avec nous. Sinon, tu dégages, tu gênes la circulation « . Le 4×4 préfère rentrer dans son guetto.

Ancien syndicaliste et socialiste convaincu, Alfredo n’est pas qu’une grande gueule. Il est impliqué dans six projets sociaux avec les favelas toutes proches : Pavão, Pavãozinho et Cantagalo. Il intervient au cours de la soirée pour faire le point sur l’un d’entre eux, et demande la participation financière des spectateurs : « On a déjà pu acheter trois chaises roulantes, mais il en manque deux ! Qu’est-ce qu’on fait ? On les laisse marcher à quatre pattes ? ». Sa femme passe dans les rangs. Il faut provoquer cette classe moyenne si tentée par un individualisme à l’américaine, affirme t-il.

Et la musique reprend. Je crois qu’ils jouent ‘Rosa de Ouro’ mais pas sûr…

Bip-Bip, un bar humain et musical. Le soir seulement, et surtout du jeudi au dimanche. 50, rua Almirante Gonçalvez. Posto 5, Copacabana. Pour connaître un autre bar sympa à Rio, cliquez ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Brazic

    Salut !
    J’ai été Carioca pendant 6 mois il y a quelques années et je suis litteralement tombé amoureux de cette ville et de ce pays (au point d’y retourner pour en faire le tour un peu plus tard). Ton blog est très sympa et c’est un plaisir de voir que Rio ne change pas trop vite et qu’il y fait toujours bon vivre. Je passerai régulièrement prendre la température ! Bonne continuation…
    Ah que saudade… e essa samba…

Exprimez vous !