Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 mai 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Baden Powell l'éternel

Fils du guitariste Lilo de Aquino, père du guitariste Louis Marcel Powell, et bien sûr guitariste lui-même, faut-il encore présenter Baden Powell de Aquino ? Parce qu’il a longtemps vécu en France, Baden Powell jouit dans notre pays d’une grande notoriété, plus que méritée par son génie musical, son style inimitable et sa créativité. Nous allons le retrouver aujourd’hui dans un concert qui date des années 60.

Après sa première tournée européenne en 1962, Baden collabore avec Stan Getz aux Etats-Unis, et devient un partenaire régulier de Vincius de Moraes avec lequel il écrit les célèbres « afro sambas » : Canto de Ossanha, Samba da Bênção, Berimbau… et aussi Mulher Carioca, Pra Que Chorar, Samba Em Prelúdio, Só Por Amor, Tempo Feliz, et tant d’autres.

Ecoutons-le dans « Samba Triste », qu’il joue ici à Berlin dans le cadre du Festival de Guitare de 1967. Juste sensationnel.

On vous souhaite bonne chance pour jouer comme lui, mais ici vous trouverez au moins les accords et les paroles de Samba Triste.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Charles

    Comme disait Gainsbourg ( enfin, je crois que c’était lui) : « le génie, ça démarre tôt, même si parfois ça rend marteau « …

Exprimez vous !