Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 20 août 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

Astrud Gilberto et l'esthétique bossa

Pour aujourd’hui, je vous propose de retrouver la fraicheur des sixties avec un genre de scopitone qui met en scène la charmante Astrud Gilberto. Vêtue d’un chapeau cloche, d’une jupe zèbre, d’un débardeur et de soquettes blanches, Astrud chante Agua de Beber. Et remue à peine ses couettes.

L’esthétique de ce clip (on n’appelait pas ça comme ça à l’époque) ne manque pas d’intérêt, en ce qu’elle apporte un pendant au style musical. A la voix sans effet correspond le studio nu, à la coiffure d’Astrud la minceur des paroles, au stylisme la simplicité de l’arrangement. Sans oublier l’absence à peu près complète de jeu de scène de la délicieuse. Derrière le kitch, une vraie déclaration d’intention stylistique !

Vous trouverez ici les paroles et la grille d’Agua de Beber, composée en 1963 par Tom Jobim.

PS : Mon sympathique hôtel de Catete offrait l’an passé un accès internet aussi qualitatif que gratuit. Le voilà désormais payant (certes raisonnable, 2€/jour) et surtout hélas bien trop poussif pour me permettre de charger de nouvelles vidéos sur YouTube. Mais vous ne perdez rien pour attendre.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. mhch

    Et oui, les effets pervers des iPhones, smartphones, iPads et autres tablettes, le WiFi des hotels est mis à la masse et les hoteliers ont trouvé la manne.

  2. GILLES

    ELLE PORTE UNE ROBE…..

Exprimez vous !