Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 mai 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Amsterdam à vingt minutes d’Ipanema

Le mois dernier, j’ai eu le plaisir de retrouver un ami franco-portugais « luso-descendente » qui s’est installé l’an passé à Barra da Tijuca. Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai été heureusement surpris.

Proche banlieue de Rio de Janeiro, Barra da Tijuca était voici quarante ans un marais avec des vaches autour… et aujourd’hui l’équivalent pour Rio de ce que Miami Beach est à Miami. De grands immeubles modernes et des centres commerciaux géants longent une immense plage de sable le long d’un océan infiniment moins pollué qu’à Rio même. La ville n’a pas beaucoup d’âme, mais est très appréciée de ses habitants pour son calme et sa sécurité.

traversier-ilha-da-GigoiaBien cachée, sur la droite quand on vient de Leblon, se niche une île interdite aux voitures à laquelle on accède par de petits traversiers qui font la navette sans arrêt : Ilha da Gigoia. Ici, pas de building, mais de simples maisons charmantes, des rues sablonneuses, des hibiscus partout, deux ou trois bistros tranquilles et une ambiance ralentie. On se croirait dans un village du Nordeste ! Mais ça n’est pas un décor, juste un petit paradis au secret bien gardé. Que ça reste entre nous…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Kidcavaquinho

    hé ! si un jour je gagne au loto je saurais où acheter mon pied-a-terre ! rsrs J’ai été une fois à Barra de Tijuca et je me serais pas douté d’un coin de quartier comme çà. Etonnant.
    Et merci pour ce blog que je visite quotidiennement ( charles du forum bossa )

Exprimez vous !