Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 15 décembre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Aline Calixto préfère la samba à la géo

Aline Calixto fait partie de la jeune garde de la samba. Née en 1980 à Rio, installée aujourd’hui à Belo Horizonte, elle promène sa voix idéale et sa décontraction de boîte de samba en plateau de télévision. Son premier disque – unique jusqu’à présent – est sorti en 2009 chez Warner, et cette année elle a déjà fait une tournée nationale qui vient de se terminer au Teatro Rival de Rio aux côtés de Dona Ivone Lara. Pas mal pour une débutante !

Aline était partie pour devenir professeur de géographie, mais sa participation au concours « Novos Bambas do Velho Samba », organisé chaque année par la Carioca da Gema la fait découvrir au public en 2007. Elle se décrit elle-même ainsi : « Je suis chanteuse, chercheuse, et je navigue au petit foc sur les flots de la composition. Je consacre la majeure partie de mon temps à la samba, mais j’aime aussi la glace à la crème, les bananes, Clarice Lispector, Ney Matogrosso, Roberto Carlos, la bossa, la salsa, un peu de rocks, et une petite macumba de temps en temps. En gros, je t’ai tout dit ! ». Vraiment ?

On avait pu l’entendre sur le superbe album de Martinho da Vila « Poeta da Cidade: Martinho canta Noel Rosa », où elle chantait « o X do problema » et « Fita Amarela ». Aujourd’hui je vous propose de l’écouter très au naturel, juste accompagnée d’une guitare et d’un pandeiro – le meilleur moyen de se rendre compte des capacités d’une chanteuse, non ?

Le site d’Aline Calixto se trouve ici.

PS : aux dernières nouvelles, un nouvel album devrait sortir d’ici peu. En attendant, le précédent est en vente sur iTunes.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !