Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 mars 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Adieu à Cesaria Evora avec Marisa Monte

Une grande voix de la lusophonie s’est éteinte ce week-end. La chanteuse capverdienne Cesaria Evora s’en est allée, et avec la Diva aux pieds nus c’est aussi encore un peu de la France ouverte et généreuse des années 80, celle qui accueillait fièrement la « sono mondiale », qui disparaît. Rendons-lui hommage en compagnie de Marisa Monte.

Cesaria Evora aimait Paris, où elle s’était installée à 50 ans, après y avoir rencontré le succès avec son album Miss Perfumado en 1992. Je la rencontrais parfois chez Mam’Bia, un restau capverdien où elle adorait prendre un verre, puis un avant-dernier verre, puis quelques derniers verres avant de rentrer chez elle.

Points communs entre le petit São Vicente et l’immense Brésil : le mélange des races, une belle langue portugaise adoucie par le vent de la mer, et l’amour de la musique. En 2001, elle rencontrait Marisa Monte à Lisbonne, pour chanter cette belle morna, Mar Azul. Au revoir Cesaria, nous on t’aimait beaucoup.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !