Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 octobre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

3ème Festival Bossa Nova à Thiais

Thiais, à quelques kilomètres de la porte d’Italie, accueille pour la troisième année consécutive son festival de bossa nova. L’occasion d’entendre quatre visions du genre : un solide duo français et une étoile brésilienne vendredi 25 novembre, deux concerts plus orientés jazz le samedi.

Depuis les années 60 et tout particulièrement depuis l’exil de ses initiateurs vers les Etats-Unis et l’Europe, la bossa nova est tiraillée entre deux grands mouvements musicaux : le jazz et la samba. Pour les uns, c’est du jazz brésilien, pour les autres, de la samba sophistiquée. Mais pour tous ses amateurs il s’agit d’une musique aussi riche en harmonies qu’en mélodies, avec ce glissement rythmique qui lui confère son charme si particulier.

Pour la troisième année, la ville de Thiais et l’association Jazzonotes se font les hérauts de ces deux facettes en organisant le Festival Bossa Nova en France. Avec comme objectif de faire de la ville de Thiais le « Marciac » de la bossa nova, les références jazzistiques des organisateurs semblaient avérées, pourtant la programmation demeure ouverte sur des interprétations diverses. Ainsi les années précédentes on a pu y retrouver Marcio Faraco, Marcello Ferreira, Bossa Jade, Didier Sustrac, Catia Werneck, Uri Bracha ou Philippe Baden Powell.

Dans cette nouvelle édition, ramassée sur les 25 et 26 novembre prochains, la première soirée penchera du côté Brésil, et la seconde du côté jazz : tout le monde sera content ! Voici les quatre concerts programmés dans la jolie salle du théâtre René Panhard :

Vendredi 25 novembre à 20:30 : Aurélie et Verioca, l’excellent duo chant-guitare de deux françaises depuis longtemps nourries aux musiques brésiliennes : Aurélie Tyszblat et Véronique Lherm. Subtil et cultivé, comme par exemple dans ce choro : Reconciliação.

Vendredi 25 novembre à 22:00 : Rolando Faria.
Faut-il encore présenter le chanteur des Etoiles ? Sans doute, car on avait pu l’oublier un peu depuis le temps où avec son partenaire Luiz Antonio il remplissait le palais des glaces et tournait avec Claude Nougaro et Bernard Lavilliers. Il continue sa route, avec un large répertoire et une voix bien maîtrisée. Ecoutez-le en 2007 dans Retrato em Branco e Preto, de Jobim.

Samedi 26 novembre à 20:30 : Jobim’s Friends par Sylvain Sourdeix

Le saxophoniste Sylvain Sourdeix se produit dans les clubs de jazz depuis la fin des années 80. Dans ce concert, il rend hommage à Jobim et retrouve ses vieux complices : Joël Bouquet au piano, Patrice Soler à la contrebasse et Thierry Tardieu à la batterie.

Samedi 26 novembre à 22:00 : Anne Ducros

Anne Ducros fait partie des chanteuses françaises de jazz qui comptent, riche de technique comme de récompenses (prix Billie Holiday de l’Académie du jazz, un Django d’or et deux Victoires de la Musique). Anne est une grande fan d’Ella Fitzgerald à laquelle elle vient de dédier son nouvel album. Et pour ce qui est de la bossa nova, euh… va savoir.

Plus d’info sur le site : www.festivalbossanova.com

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !